DIY | 4 déodorants naturels : stick, spray, poudre & synergie d'huiles

mercredi 19 septembre 2018



Je reviens vers vous avec non pas une, mais 4 nouvelles recettes de déodorant naturel fait maison. Pour rappel, j'avais fait une recette de déodorant avec de l'argile blanche et du bicarbonate de soude qui fonctionnait à merveille en ce qui concerne les odeurs, mais je dois dire que je n'étais pas fan du tout de la couleur qui avait tendance à tacher les vêtements clairs car l'argile blanche n'est en réalité pas réellement blanche. Du coup j'ai testé une autre alternative : l'arrow root, ainsi que d'autres huiles essentielles reconnues pour leur effet anti-transpirant et anti-odeur.

D'après mes longues recherches sur Internet, la meilleure des huiles essentielles pour un déodorant reste l'huile essentielle de palmarosa car elle capte les mauvaises odeurs et neutralise les bactéries. Vient ensuite l'huile essentielle de sauge sclarée utilisée pour la transpiration excessive (elle réduit les odeurs, est antimycosique et tonique) puis l'huile essentielle de ciste (avec ses vertus antibactériennes, antifongiques et astringente, elle resserre les pores ce qui va diminuer les secrétions et donc la transpiration).
Pour l'odeur, si vous aimez les déodorants avec un bon parfum, vous pouvez ajouter de l'huile essentielle de citron (antiseptique générale, bactéricide, antifongique, antivirale, dépurative, tonique... mais attention car elle est photosensibilisante donc à ne pas utiliser en été) ou bien de l'huile essentielle de lavande (réparatrice, fongicide, antivirale, antibactérienne, antitoxique) ou encore de l'huile essentielle de menthe poivrée (elle calme les démangeaisons, bactéricide, fongicide et rafraichissante), ma préférée ! C'est donc avec ces huiles que sont basées toutes mes recette...

01 / Déodorant naturel en stick (avec ou sans bicarbonate de soude)




Ingrédients pour un déodorant naturel en stick :




- 15g d'huile de coco pour ses vertus anti-bactérienne ainsi que sa consistance solide. Vous pouvez aussi utiliser du beurre de karité pour ses vertus hydratante, du beurre de cacao, etc... Le mieux étant un mélange de type 12g d'huile de coco et 5g de beurre de karité si vous souhaitez que votre déodorant serve aussi un soin hydratant.
- 10g de bicarbonate de soude et 15g d'arrow root (vous pouvez aussi utiliser de la fécule de maïs si vous n'avez pas d'arrow root ...) . Pour les personnes intolérantes au bicarbonate de soude, vous pouvez utiliser 25g d'arrow root à la place.
- 4g de cire d'abeille
- Des huiles essentielles. Ici j'utilise :
          - 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa (bactéricide, antivirale, stimule les fonctions immunitaires, antifongique, réparatrice cellulaire, cicatrisante, astringente... c'est l'huile la plus réputée pour les déodorants faits maison !)
          - 5 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée (tonique, régulatrice cutané, sébum et transpiration, relaxante, ...)
          - 3 gouttes d'huile essentielle de ciste (antivirale, anti-infectieuse, antibactérienne, purifiante, réparatrice, astringente, ...)
          - 3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (pour l'odeur et le côté rafraichissant). Vous pouvez aussi utiliser une autre huile essentielle pour son odeur comme la lavande, le citron, ...

A noter : dans mon ancienne recette de déodorant, j'avais utilisé ce mélange qui était assez efficace :
          -  5 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (anti-bactérienne, anti-fongique, anti-viral, anti-parasitaire)
          - 3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (rafraichissante, calme les démangeaisons et a une action bactéricide et fongicide)
          - 5 gouttes d'huile essentielle de lavande (réparatrice, fongicide, anti-virale, anti-bactérienne et anti-toxique)

On commence, par mettre 15g d'huile de coco dans un saladier. Pour information, une cuillère à soupe correspond à 9g d'huile de coco.




On pèse ensuite 4g de cire d'abeille (sur la photo c'est 5, mais j'ai bien mis 4g dans mon mélange). Si vous mettez trop de cire d'abeille, le déodorant sera trop solide et aura du mal à fondre sous vos aisselles donc mieux vaut respecter les doses...
Vous pouvez utiliser de la cire d'abeille en perle, pour ma part j'ai un bloc de cire d'abeille pure, non traitée venant directement d"un apiculteur que je prélève avec un économe pour qu'elle soit plus facile à faire fondre.



Puis on prépare 15g d'arrow root...



Auxquels on ajoute 10g de bicarbonate de soude...



On porte de l'eau à ébullition dans une petite casserole...



Et on vient y faire fondre l'huile de coco avec la cire d'abeille au bain marie...



Une fois le tout bien fondu, on retire du feu et on ajoute les huiles essentielles...



On ajoute ensuite petit à petit le mélange arrow root / bicarbonate de soude.



Vous devez obtenir une texture homogène de ce type. Si la texture commence à être trop épaisse, arrêtez d'ajouter de la poudre. Si au contraire elle est trop liquide, ajoutez en un peu plus.



Pour la transverser plus facilement dans le contenant, je vous conseille de la refaire fondre un peu car la cire d'abeille avec l'huile de coco à tendance à vite se solidifier.



Il reste juste à placer le mélange dans notre tube de déo ! Ici j'utilise encore un ancien tube de colle géant, je trouve ça super pratique. Normalement avec cette recette, vous avez pile la quantité pour faire un tube de déodorant. Il suffit ensuite de le placer au frigo pour qu'il durcisse...



Une fois durcit, voilà ce que ça donne :



On tourne la molette du tube de colle en bas pour que le déo sorte sur le dessus.



Et voilà ce que ça donne sur la main, cette fois-ci la couleur est bien transparente. Il y a toujours la présence de grains en surface, mais c'est dû au bicarbonate de soude.



Il faut ensuite le masser un peu avec la main pour que ça pénètre. A la surface il restera quelques grains de bicarbonate de soude, mais c'est tout à fait normal.



Et voici ce que donne la version sans bicarbonate de soude.Ici pas de grain à l'horizon car pas de bicarbonate de soude dans la recette. En plus l'arrow roots donne un fini hyper doux, c'est trop agréable !




Mon avis sur le déodorant fait maison à l'arrow roots

Concernant l'application, c'est comme le déodorant version 1 que je vous avais montré : je l'applique au doigt tous les matins, en massant pour qu'il pénètre plus facilement. C'est un peu bizarre au début, mais on en prend vite l'habitude. J'ai fait dans un premier temps la version de ce déodorant sans bicarbonate, je le trouve super doux et très agréable à appliquer. L'arrow-root ça laisse la peau toute douce, c'est dingue ! Par contre niveau efficacité je le trouve moins efficace que la version avec le bicarbonate. Pour moi la version avec le bicarbonate absorbe mieux la transpiration, j'ai pu m'en rendre compte lors de mes séances de sport : avec le déodorant sans bicarbonate, j'ai transpiré et c'était mouillé alors qu'avec le bicarbonate ça ne l'était pas (on est glamour n'est-ce pas ?).

Du coup c'est la version avec le bicarbonate de soude que j'utilise car je la trouve beaucoup plus absorbante. Après l'application, il reste quelques grains de bicarbonate en surface qu'il faut laisser car c'est ça qui va empêcher l'excès de transpiration.  Au début je les enlevais, mais j'ai vu qu'en les enlevant c'était moins efficace. Et comme le déodorant précédent, pour la version avec le bicarbonate de soude :
- Ce n'est pas un déodorant lisse : il gratte un peu lorsqu'on l'applique, un peu comme un exfoliant, à cause du bicarbonate de soude, mais ce n'est pas agressif pour la peau (en tout cas pour la mienne). Et si vous faite la version avec l'arrow roots seulement et pas de bicarbonate de soude, ce sera un déodorant tout doux, hyper agréable à appliquer.
- Lorsque je l'applique, il fond au contact de la peau donc je masse pour qu'il pénètre bien. Il ne faut pas en mettre trop sinon ça fait une couche sur la peau qui ne sèche pas et ça ne sert à rien. Il faut donc trouver un juste milieu entre trop et pas assez.
- Quand il fait plus de 25°C, il vaut mieux le garder au frigo car il se ramollit et c'est moins facile à appliquer.
- Je trouve aussi la peau de mes aisselles plus belle qu'avant, je pense que c'est dû à l'huile coco qui l'a surement hydratée. De plus, ça ne me gratte plus comme ça avait tendance à le faire avec les déodorants industriels (certains soirs, ça me grattaient énormément avant !).

Autre chose à noter, ce n'est pas un déodorant efficace 36h comme ceux de grande surface, ai-je besoin de le préciser ? Mais il est efficace 8h et c'est déjà pas mal (je parle de celui avec le bicarbonate), c'est testé et approuvé ! Au delà il risque de lâcher, j'en ai fait l'expérience lors d'une soirée : je suis partie à 19h de chez moi, j'ai pris ma douche et appliqué ce déodorant avant de partir. J'ai dansé à partir de 20h sans m'arrêter et à 3h du matin j'ai senti que je commençais à transpirer. Un petit tour au toilettes s'est donc imposé, heureusement dans mon sac j'ai toujours un petit déodorant de secours (j'ai fait la même version de ce déodorant, mais dans un baume à lèvre en stick pour l'emmener dans mon sac avec moi). Par contre pour les journées classiques (sans danser non stop), je n'ai pas eu de soucis jusqu'à présent, il tient depuis le matin jusqu'au soir.

2/ Déodorant en spray à base d'hydrolat de menthe poivrée

Pour l'été, j'ai eu envie de changer un peu de déodorant et utiliser quelques chose de plus rafraichissant. Je dois dire que le déodorant en stick en été est un peu plus galère à utiliser car il est plus mou (l'huile de coco se liquéfie au dessus de 25°C, heureusement la cire d'abeille le garde un peu solide). Et puis il laisse des traces blanches qui ne sont pas très esthétique lorsqu'on porte un débardeur ou un haut à manches courtes.



Ingrédients pour un déodorant naturel en spray :




- 30mL d'hydrolat. J'ai choisi l'hydrolat de menthe poivrée pour son odeur (elle est aussi astringente, purifiante et rafraichissante), mais vous pouvez aussi choisir l'hydrolat d’hamamélis qui est astringent, purifiant et apaisant.
- 5 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée
- 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
- Optionnel : 5g de bicarbonate de soude ou bien 5g de poudre de pierre d'alun

Pour cette recette, j'ai utilisé des cuillères doseuses : une cuillère à soupe correspond à 15mL de liquide et une cuillère à café correspond 5g.



On commence donc par placer 30mL d'hydrolat de menthe poivrée dans un contenant en plastique, ce qui correspond à 2 cuillère à soupe.





On ajoute ensuite 5 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée...



Puis 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa



On ajoute ensuite une cuillère à café de bicarbonate de soude ou bien de la poudre de pierre d'alun pour les personnes qui préfèrent.



Et c'est terminé ! Ce déodorant est super facile et rapide à réaliser. Une chose est à noter cependant : le bicarbonate de soude ne se dissout pas dans le liquide. Il faut donc bien secouer le flacon ava,t chaque utilisation.





Ici, j'ai doublé les doses de la recette pour obtenir la moitié de mon flacon.



Mon avis sur le déodorant en spray à base d'hydrolat de menthe poivrée :

J'adore cette version du déodorant naturel ! Je le trouve hyper agréable à utiliser, surtout en été car il est très rafraichissant. Je l'ai utilisé pendant tout le mois d'août et il est super efficace car je n'ai pas eu d'odeur désagréables durant la journée : testé et approuvé même après une séance de sport intensive ! Par contre je le trouve un peu asséchant par rapport à celui en stick qui est super hydratant.

3/ Déodorant en poudre à base d'arrow roots

J'ai récemment testé un déodorant en poudre de la marque Comme Avant Bio et je me suis dit que tant qu'à faire vu que je testais toutes les types de déodorants faits maison et bien j'allais tester aussi d'en faire un en poudre !



Ingrédient pour un déodorant naturel en poudre :




- 10g d'arrow roots
- 25g de bicarbonate de soude
- 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
- 5 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée pour l'odeur

On commence par peser 10g d'arrow root...



Puis on y ajoute 25g de bicarbonate de soude...



Les 5 gouttes d'huile essentielle de palmarosa...



Et puis les 5 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée...



On mélange le tout à l'aide d'une spatule...



Et on place le mélange dans un petit pot. Pour l'appliquer, il suffit d'utiliser une petite houppette de maquillage pour déposer une fine couche de poudre sous les aisselles.





Voilà ce que ça donne sur la main par exemple :





Mon avis sur le déodorant en poudre à base d'arrow root et bicarbonate de soude

J'aime beaucoup son odeur et l'effet tout doux qu'il donne sur les aisselles grâce à l'arrow root. Concernant l'efficacité, je l'ai testé en journée et pas de problème d'odeur, mais pas encore testé avec une séance de sport.

4/ Déodorant à base d'huiles essentielles seulement - synergie d'huiles

Pour finir, je vous partage une recette que j'ai trouvée sur le site compagnie des sens. C'est une recette hyper simple et rapide à réaliser, à base d'huiles essentielles pures seulement. Le mélange ne contient rien d'autres que ça ! Ce sont des huiles assez forte donc elles sont déconseillées aux enfants et aux femmes enceintes. Sur leur site, ils ont fait une recette spécial femme enceinte donc si c'est votre cas, je vous conseille d'aller y faire un tour.



Ingrédient pour une synergie d'huile déodorante :

- 65 gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée
- 60 gouttes d'huile essentielle de palmarosa
- 30 gouttes d'huile essentielle de ciste

Pour tester la recette, j'ai divisé toutes les doses en deux. Il suffit simplement de placer toutes les huiles dans un contenant muni d'un bouchon goutte à goutte.







On clipse ensuite le bouchon, on secoue et c'est fini !



Pour l'utiliser, il suffit de placer deux gouttes de ce mélange sous chaque aisselles.



Je vous conseille également de bien étiqueter vos mélanges pour vous y retrouver au cas où vous en faite plusieurs et aussi d'y indiquer la date de fabrication.



Mon avis sur la synergie d'huile essentielles déodorante


Je trouve l'odeur très forte à l'application : j'ai eu un peu de mal au départ avec l'odeur de l'huile essentielle de sauge sclarée et puis l'huile essentielle de ciste sent hyper fort, mais elle s'estompe ensuite. Par contre après deux jours d'application j'ai fait une réaction : des petits boutons rouges sont apparus sous mes aisselles, ma peau ne doit pas supporter les huiles essentielles pures. Je l'ai donc mélangé à un peu d'huile de kukui (une huile calmante et régénérante qui pénètre super rapidement et ne laisse pas la peau grasse) et c'était bien mieux. Pour cela j'ai rempli la moitié d'un roll-on d'huile de kukui et l'autre moitié de la synergie d'huile. Je l'applique avec le roll-on sous les aisselles et je masse pour faire pénétrer l'huile. Je peux ensuite m'habiller directement après puisque l'huile ,'est pas grasse et elle a déjà pénétrer ma peau.





Et voilà les 4 déodorants naturels sous forme différente !






Alors, lequel vous plait le plus ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire